7 astuces simples pour garder l’haleine fraîche

--- PUBLICITÉ ---

Une mauvaise haleine peut survenir à n’importe quel moment de la vie. Les causes ne manquent pas. Mais il est souvent difficile de vivre avec. Heureusement, il existe quelques astuces simples et efficaces pour lutter contre ce désagrément qui peut rapidement se transformer en réel handicap.

La mauvaise haleine (son nom scientifique est l’halitose) n’a rien d’innocent. Elle est parfois révélatrice d’une mauvaise hygiène de vie (prise d’alcool et de tabac). Mais elle est le plus souvent le symptôme d’une pathologie qui peut être bénigne, comme un rhume, un problème dentaire ou des brûlures d’estomac, ou d’une maladie plus grave comme un diabète ou un cancer. Une odeur anormale au fond de la bouche, doit toujours interpeller. Donc en cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin et votre dentiste. La nature fait bien les choses. Elle a toujours quelque chose à proposer pour soigner les maux du quotidien. Dans les pages suivantes, vous découvrirez des conseils de Mère Nature pour éviter la mauvaise haleine.

Insistez sur votre hygiène buccale

Cette remarque peut sembler évidente et pourtant, les gestes du quotidien sont souvent mal appliqués. Chaque jour, brossez-vous les dents, matin, midi et soir, durant 2 à 3 minutes. Utilisez du fil dentaire. Il est préférable d’utiliser un dentifrice naturel qui ne sera pas trop agressif pour le PH de votre bouche. Enfin, inutile d’attendre d’avoir une mauvaise haleine pour prendre l’habitude de faire des bains de bouches avec des infusions naturelles à base de thym, de menthe, de sauge, de cannelle…

Les huiles essentielles

Plusieurs huiles essentielles peuvent vous aider à retrouver de la fraîcheur dans la bouche. Vous pouvez verser 2 ou 3 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée, ou de basilic ou d’Arbre à Thé sur un morceau de sucre. Laissez fondre le sucre imbibé dans votre bouche, avant les repas. Si vous souhaitez éviter la prise de sucre, voici un autre mode de prise : vous pouvez mélanger une cuillère à café d’huile l’olive avec 2 ou 3 gouttes de l’une de ces trois huiles essentielles. Puis avalez cette composition.

--- PUBLICITÉ ---

Le citron


Une mauvaise haleine traduit souvent un dysfonctionnement intérieur. Il est donc intéressant de penser à nettoyer son organisme. Pour commencer en douceur, buvez chaque matin un demi-citron chaud, à jeun. Mélangez ainsi de l’eau chaude au jus d’un demi-citron frais et buvez. Cette potion magique utilisée par de nombreuses personnes, permet notamment de régler les problèmes d’acidité qui sont si fréquents à notre époque.

Le Thym

Cette plante est réputée en matière de lutte contre la mauvaise haleine. Vous pouvez l’utiliser de plusieurs manières : sous la forme d’huile essentielle, auquel cas il suffit de diluer trois ou quatre gouttes d’huile essentielle de thym dans un verre d’eau, et de se gargariser avec ce mélange plusieurs fois par jour. Il est évidemment possible d’avoir recours au thym via les traditionnelles infusions. Vous pouvez les boire, et ce à raison de 3 fois par jours, ou vous en servir comme rince-bouche, selon vos envies.

Le Persil

Il est un produit « 2 en 1 ». Non seulement le Persil est un déodorant naturel grâce à sa teneur en chlorophylle mais il a le pouvoir de « capturer » des composants sulfurés qui se forment insidieusement dans la bouche. Il combat donc les responsables de la mauvaise haleine et il apporte de la fraîcheur. Les anciens avaient pour habitude de mâcher quelques brins de persil pour avoir une haleine fraîche. Les gestes simples sont parfois les plus efficaces. Vous pouvez aussi vous préparer une infusion de persil et l’utiliser pour vos gargarismes.

--- PUBLICITÉ ---

Une alimentation riche en chlorophylle

Une mauvaise haleine doit vous pousser à revoir votre alimentation. Exit les plats trop lourds à digérer, les boissons gazeuses, le café, l’alcool… Revenez à des plats allégés, dans lesquels vous allez inviter en grand nombre des aliments verts riches en chlorophylle. Préparez-vous par exemple des salades vertes avec du persil, du céleri, de la menthe, de l’avocat et un filet d’huile d’olive. Ces aliments verts vont purifier votre foie et vos apporter un peu de fraîcheur en bouche.

L’incontournable charbon végétal


On l’utilise pour lutter contre de nombreux problèmes digestifs comme les ballonnements. Le charbon végétal qui a beaucoup de qualités, peut aussi combattre la mauvaise haleine car il a des vertus désinfectantes, absorbantes et antiputrides.
Pour améliorer votre transit et venir à bout de votre halitose, prenez une cuillère de poudre de charbon végétal avec un peu d’eau, après vos repas. Le charbon végétal sera une partenaire efficace.

Quelques aliments à éviter

Si vous avez suivi les conseils précédents et que vous souffrez toujours d’une mauvaise haleine, il vous faudra peut être revoir votre alimentation. L’ail, l’oignon, les piments, le chou fleur, le fromage et les anchois sont autant de causes possibles de la mauvaise haleine. Si vraiment ces aliments en sont la cause, alors votre mauvaise haleine n’a rien de pathologique et elle devrait disparaître une fois que votre organisme aura supprimé les composés odorifères de ces aliments. Cela peut prendre 24 à 48 heures. Comme ces aliments sont généralement bons pour la santé, il ne s’agit toutefois pas de les supprimer, mais d’éviter de les consommer si vous tenez avoir une haleine fraîche dans les heures qui suivent votre repas (ex: entretien d’embauche, rendez-vous galant, etc).

L’alcool

Nous l’avons déjà cité mais nous y revenons plus en détail : là encore, si vous êtes un adepte des boissons alcoolisées, sachez que toute consommation excessive entraîne un dessèchement des muqueuses de la bouche. Or, c’est précisément cet assèchement qui perturbe l’équilibre bactérien et engendre une mauvaise haleine.

--- PUBLICITÉ ---

Le thé vert

Outre ses vertus anti-cancer qui sont bien connues, le thé vert – et en particulier le thé vert japonais – contient des antioxydants tels que les polyphénols qui luttent contre la mauvaise haleine en empêchant les substances odorifères de proliférer.

Évitez les régimes trop riches en protéines

Ces régimes tels que les fameux régimes Dukan, Atkins et Pronokal, risquent d’augmenter le pH de votre salive. Or, dès lors que ce dernier est trop élevé, l’acidité diminue et vous ne pouvez plus lutter votre les mauvaises odeurs dues à la prolifération des bactéries.

Les causes pathologiques

La mauvaise haleine peut cacher un problème réel, tel qu’une maladie des gencives,  des caries, une gastrite, un problème hépatique ou une maladie de l’oesophage. Si vous ne parvenez pas à trouver les causes de votre mauvaise haleine, consultez un médecin qui effectuera un diagnostique approfondi.

Un handicap qui n’est pourtant pas une fatalité

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK

La mauvaise haleine n’est pas une fatalité. Toutefois, elle doit être prise au sérieux car elle peut être un véritable handicap social. Sachez qu’une personne qui souffre d’halitose, n’en est pas forcément au courant. Si l’un de vos proches en souffre, agissez avec tact et rendez-lui service en lui faisant part des conseils que vous venez de lire.

Mauvaise haleine