6 méthodes naturelles pour lutter contre la constipation

--- PUBLICITÉ ---

La constipation fait partie de ces désagréments qui touchent une grande partie de la population. Il est possible de la combattre avec des recettes naturelles, sans avoir recours à des médicaments agressifs. Les chiffres parlent d’eux mêmes : une personne sur quatre souffre de constipation. Les femmes sont en première ligne. Douleurs intestinales, ballonnements, selles pas assez nombreuses (en dessous de trois par semaine), ralentissement du transit intestinal… Les conséquences sont nombreuses et d’une intensité variable d’une personne à l’autre. Ce problème que l’on préfère taire, gâche véritablement le quotidien. 

La constipation peut survenir à la suite d’un stress important, d’un voyage, lors d’une grossesse ou bien après une intervention chirurgicale. En cas de constipation durable, il est de bon ton de s’interroger sur son équilibre alimentaire  et sur son hygiène de vie. Car notre organisme a besoin d’être chouchouté, pour pouvoir tenir son rythme de croisière.

La constipation n’est pas une fatalité. Nous allons vous donner quelques conseils qui vont vous permettre de retrouver le sourire. Découvrez-les dans les pages suivantes ! 

1. Une bonne hygiène de vie

Règle numéro 1 : remettez de l’ordre dans votre vie ! Votre transit intestinal a besoin de stabilité, de repères et de calme. Prenez ainsi des repas à heures fixes, pratiquez un sport de manière régulière. Couchez-vous les soirs à la même heure, offrez-vous des moments rien que pour vous.

Une fois le cadre posé, privilégiez une alimentation équilibrée, basée sur des fruits (comme la pomme, le raisin, la figue, l’orange, le pruneau), des légumes (insistez sur la tomate, la carotte, les épinards), du riz complet, des pâtes complètes, du Konjac, de l’avoine. Enfin, buvez chaque jour beaucoup d’eau riche en magnésium.

2. Adoptez le psyllium

C’est un laxatif naturel que l’on trouve dans les magasins bio. Il se présente en poudre ou parfois en graines. Vous pouvez prendre une cuillère à café de poudre de psyllium trois fois par jour, dans un peu d’eau froide ou tiède. Buvez rapidement car le mélange se gélifie vite. Le psyllium va permettre aux selles de se ramollir. Il lubrifie les intestins et il n’agresse pas la muqueuse. C’est l’allié numéro un pour lutter contre les problèmes de constipation.

--- PUBLICITÉ ---

3. L’huile d’olive est votre amie

Depuis des générations, les mères et les grands-mères  conseillent de prendre de l’huile d’olive en cas de troubles intestinaux et lors de phase typique de constipation. Certes, il faut un peu de courage mais ce produit de la nature est très efficace car il va relancer le transit paresseux et stimuler ipso facto la production de bile. Il faut donc avaler une cuillère à café d’huile d’olive à jeun. Vous pouvez vous offrir une variante, en buvant une tasse d’eau chaude, tout en prenant une cuillère à soupe de jus de citron, et une cuillère à soupe d’huile d’olive. Si vous faites une grimace, c’est normal, mais c’est pour la bonne cause.

4. Le pruneau dans tous ses états

On donne souvent du jus de pruneau ou une compote de pruneau aux enfants qui sont constipés. Voici une bonne nouvelle : cela fonctionne aussi pour les adultes ! On trouve du jus de pruneau bio dans tous les magasins alimentaires. Il faut le boire le matin à jeun ou avant les repas. Vous pouvez aussi préparer votre propre jus « fait maison ». C’est très simple : laissez tremper trois ou quatre pruneaux dans un verre d’eau toute la nuit, posez une petite assiette sur le verre et buvez l’eau le matin à jeun. Vous pouvez aussi manger les pruneaux…

Si le goût trop sucré du pruneau vous indispose, vous pouvez aussi miser sur la famille des prunes. Les reines-claudes, les quetsches et les mirabelles auront-elles aussi un effet laxatif.

5. Les graines de lin

Pensez aussi aux graines de lin. Au contact avec l’eau, elles gonflent et elles donnent naissance à une substance visqueuse, qui va favoriser la libération des selles. Les graines de lin ont un pouvoir laxatif. Vous en trouverez dans les boutiques bio. Saupoudrez  vos aliments (comme une compote, un yoghourt) avec un peu de graines de lin.

--- PUBLICITÉ ---

6. Le son d’avoine

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK

Dans la même veine, vous pouvez utiliser du son d’avoine. L’avoine est un concentré de fibres solubles et insolubles. Son utilisation est identique  à celle des graines de lin. Ajoutez un peu de son d’avoine sur vos salades et vos yoghourts.

En combinant tous ces conseils 100% naturels, votre transit pourra enfin repartir d’un bon pied bon œil.

son d'avoine constipation