13 symptômes typiques d’un problème de la thyroïde

--- PUBLICITÉ ---

Situé dans le cou, la thyroïde est une glande en forme de papillon. Elle produit des hormones essentielles pour le métabolisme et l’activité cérébrale. Les symptômes d’un problème de la thyroïde sont souvent vagues, mais certains signes peuvent vous mettre sur la piste. Pour en avoir le coeur net, consultez un médecin qui demandera un simple test sanguin pour mesurer votre taux d’hormones.

1. Un sommeil perturbé

Si vous avez toujours été un bon dormeur, mais que tout à coup, sans que vous ne sachiez pourquoi, vous n’arrivez plus à fermer l’œil de la nuit, cela pourrait signaler un problème de la thyroïde. Une hyperthyroïdie ou une hyperactivité de la glande thyroïde produit en quantité excessive certaines hormones (triiodothyronine, connu sous le nom de T3 et la thyroxine, connus sous le nom de T4), qui peuvent stimuler de manière excessive le système nerveux central et conduire à l’insomnie.

D’un autre côté, si vous vous sentez encore fatigué après une nuit de sommeil complète, ou si vous ressentez le besoin de dormir plus que d’habitude, vous pourriez avoir une hypothyroïdie ou une insuffisance de la glande thyroïde, à cause de laquelle votre organisme ne produit pas assez d’hormones.

2. Une anxiété qui surgit de nulle-part

Si vous n’avez jamais lutté contre l’anxiété, mais que vous commencez à vous sentir constamment anxieux ou incertain, votre thyroïde pourrait être hyperactive. Les patients qui ont trop d’hormones thyroïdiennes ont tendance à être nerveux ou anxieux sans rapport avec quelque chose de spécifique. Le cerveau est extrêmement sollicité, ce qui entraîne une excitation à tel point que vous vous sentez mal.

3. Des changements dans les habitudes intestinales

Une constipation fréquente pourrait révéler un signe d’une insuffisance thyroïdienne. Les hormones thyroïdiennes jouent également un rôle dans le maintien du bon fonctionnement du système digestif. Si vous en produisez peu, le système digestif est ralentit.

Une hyperactivité de la thyroïde peut créer l’effet inverse. Vous n’aurez pas la diarrhée mais une envie d’aller aux toilettes très souvent, parce que le processus de digestion est accéléré.

--- PUBLICITÉ ---

4. Des cheveux et des poils plus fins

L’amincissement des cheveux et des poils, en particulier sur vos sourcils, est un signe courant d’une maladie de la thyroïde. Une hypoactivité ou hyperactivité de la glande thyroïde perturbe votre cycle de croissance des cheveux. Habituellement, la plupart de vos cheveux poussent alors qu’une petite partie se repose. Lorsque les hormones thyroïdiennes sont déséquilibrées, trop de cheveux se reposent à la fois, ce qui signifie que votre chevelure paraît plus clairsemée.

5. Une transpiration excessive au repos

Une transpiration excessive lorsque vous ne faites aucun effort particulier est un signe courant d’une thyroïde hyperactive. La thyroïde régule la production d’énergie de l’organisme. Des taux d’hormones supérieures à la normale signifient que votre métabolisme est accéléré, ce qui vous pousse à avoir trop chaud.

6. Des vêtements plus serrés que d’habitude

Si vous avez l’impression que vos jeans sont serrés alors que vous jurez ne rien avoir changé dans vos habitudes alimentaires ou dans vos exercices physiques habituels, cela pourrait être lié à un problème de thyroïde. En effet, le manque d’hormones diminue le métabolisme et la combustion des calories. C’est pour cette raison que vous pourrez remarquer un gain progressif mais inexpliqué de poids.

--- PUBLICITÉ ---

7. Une faim de loup sans gain de poids

A l’inverse, si soudainement, vous êtes capable d’enfiler des vêtements de plus petite taille et dans lesquels vous ne pouviez plus rentrer depuis des années sans un changement majeur à votre régime alimentaire ou à vos habitudes d’exercices physiques, vous pourriez avoir une glande thyroïde hyperactive qui provoque une augmentation du métabolisme. Votre appétit est élevé et vous mangez beaucoup, mais vous perdez du poids au lieu d’en prendre.

8. Une mémoire qui flanche et une moins bonne concentration

Lorsque votre glande thyroïde ne fonctionne pas bien, le cerveau ne fonctionne pas bien non plus. Avec une hypothyroïdie, certaines personnes connaissent une perte relative de mémoire (comme le sentiment d’avoir quelque chose « sur le bout de sa langue »), et une certaine fatigue mentale. Une hyperactivité de la thyroïde peut avoir pour effet de rendre la concentration difficile.

9. Un excès d’énergie (comme si vous aviez bu 5 tasses de café)

Cela pourrait sembler être une bonne chose. En effet, une surcharge d’hormones thyroïdiennes accélère certains processus du corps. Les gens indiquent qu’ils se sentent comme s’ils avaient consommé trop de caféine. Ils ont des palpitations cardiaques, même quand ils sont détendus.

10. Une envie irrésistible de sieste tous les après-midis

La fatigue diurne ou l’envie de faire une sieste peut être le signe d’une insuffisance thyroïdienne. Le corps a besoin de ces hormones thyroïdiennes pour produire de l’énergie.

--- PUBLICITÉ ---

11. Des périodes menstruelles irrégulières

Mesdames, si vos périodes menstruelles deviennent plus abondantes, plus longues, ou se rapprochent, votre thyroïde pourrait ne pas produire suffisamment d’hormones. A l’inverse, si vos périodes menstruelles deviennent moins abondantes ou surviennent de façons plus espacées, cela pourrait être le signe que votre thyroïde est hyperactive hyperactive et produit trop d’hormones.

12. L’infertilité ou une fausse couche

Les femmes ayant des difficultés à concevoir sans aucun historique familial d’infertilité ou qui subissent une fausse couche dans les premiers stades de la grossesse devraient sans doute surveiller leur glande thyroïde. De faibles taux d’hormones affectent l’ovulation et prédisposent alors à l’infertilité ou à une fausse couche. Si vous avez une maladie de la thyroïde, une supplémentation hormonale peut être très bénéfique lorsque vous essayez de concevoir et pendant la grossesse.

13. Des retards de développement chez les enfants

Les problèmes de thyroïde se manifestent souvent encore plus discrètement chez les enfants, parce que les enfants ne sont pas toujours en mesure d’exprimer leurs symptômes. Si vous remarquez que leur croissance est considérablement plus lente que celle leurs pairs, s’ils se plaignent de courbatures, ou si les enseignants disent qu’ils sont agités et manquent de concentration, peut-être qu’ils ont de faibles taux d’hormones, ce qui peut affecter leur développement.

Comment traiter un problème de thyroïde ?

Fort heureusement, les problèmes de thyroïde hyperactive ou paresseuse peuvent être traités.

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK

Si votre thyroïde est hyperactive : les médecins prescrivent généralement des médicaments antithyroïdiens qui ralentissent la production et la libération des hormones T4 et T3. Une fois que les niveaux d’hormones sont équilibrés, les patients cessent de prendre le médicament. Toutefois, si l’hyperthyroïdie est ignorée et non traitée, une intervention chirurgicale d’ablation d’une partie ou de la totalité de la glande peut parfois être nécessaire.

Si votre thyroïde est paresseuse : cela nécessite généralement un traitement à vie avec une prise de l’hormone thyroïdienne de synthèse appelée « Lévothyroxine ». Le médicament ingéré par voie orale restaure les niveaux d’hormones et aide à inverser les symptômes tels que le gain de poids, la fatigue, le cerveau embrouillé et la constipation.

mal de tête