10 aliments bons pour le cerveau

--- PUBLICITÉ ---

Bien manger est bon pour votre santé mentale ainsi que pour votre santé physique. Tout comme votre cœur, vos poumons ou vos muscles, le cerveau a besoin d’être nourri de manière adéquate. Voici donc 10 aliments bons pour votre cerveau.

1. Optez pour des céréales complètes

À l’instar de tous les autres organes dans votre corps, le cerveau ne peut pas fonctionner sans énergie. Votre cerveau compte ainsi sur l’approvisionnement adéquat et régulier en énergie sous forme de glucose dans le sang circulant vers le cerveau. Pour cela, choisissez des céréales complètes avec un apport faible en glucides, qui libèrent lentement le glucose dans le sang, vous aidant à rester mentalement vivace tout au long de la journée. Optez pour les céréales « brunes », le son de blé, le pain aux céréales et les pâtes au blé complet.

2. Mangez des poissons gras

Les acides gras essentiels (AGE) ne peuvent être fabriqués par l’organisme et doivent être apportés par l’alimentation. Les oméga-3, acides gras les plus efficaces (comme l’EPA et le DHA), sont naturellement présents dans les poissons gras. L’huile de graines de lin, l’huile de soja, les graines de citrouille, l’huile de noix et les graines de soja sont d’autres exemples de sources d’oméga-3. Ils sont importants pour un bon fonctionnement cérébral, le cœur, les articulations et le bien-être général. Les poissons gras contiennent de l’EPA et du DHA sous une forme prête à la consommation, ce qui permet au corps de l’assimiler facilement. Les principales sources de poissons gras sont le saumon, la truite, le maquereau, le hareng et les sardines. De faibles niveaux de DHA ont été associés à un risque plus élevé de développer la maladie d’Alzheimer et d’autres formes de perte de mémoire.

3. « Goinfrez-vous » de myrtilles

Les recherches suggèrent que la consommation de myrtilles peut être efficace dans l’amélioration de la mémoire à court terme. Vous pouvez facilement vous approvisionner en myrtilles en vous rendant au supermarché, donc vous n’avez aucune excuse pour ne pas en consommer.

--- PUBLICITÉ ---

4. Mangez plus de tomates

Des arguments solides permettent de supposer que le lycopène, un puissant antioxydant présent dans les tomates, pourrait aider à protéger contre les dommages causés aux membranes cellulaires par les radicaux libres qui se produisent dans le développement de la démence, notamment en ce qui concerne la maladie d’Alzheimer.

5. Ajoutez de la vitalité avec des vitamines

Certaines vitamines B, telles que les vitamines B6, B12 et l’acide folique, sont connus pour réduire les taux d’homocystéine dans le sang. Des taux élevés d’homocystéine sont associés à un risque accru d’accident vasculaire cérébral, de troubles cognitifs et de l’apparition de la maladie d’Alzheimer. Une étude menée sur un groupe de patients âgés atteints de déficience cognitive légère montre qu’après deux années de régime alimentaire fort en vitamines B6, B12 et en acide folique, il y avait nettement moins de rétrécissement du cerveau par rapport à un groupe traité par placebo.

6. Profitez d’un coup de fouet au cassis

Il a longtemps été établi que la vitamine C avait le pouvoir d’augmenter l’agilité mentale. Une des meilleures sources de cette vitamine essentielle est le cassis.

--- PUBLICITÉ ---

7. Consommez des graines de citrouille

Une poignée de graines de citrouille par jour est tout ce que dont vous avez besoin pour avoir votre quantité quotidienne recommandée de Zinc. Le Zinc est essentiel pour améliorer la mémoire et la capacité de raisonnement.

8. Misez sur le brocoli

Bien que ce légume soit composé à 92 % d’eau, il possède de nombreux minéraux. Ainsi, le brocoli est une excellente source de vitamine K. La vitamine K améliore la fonction cognitive ainsi que l’intelligence.

9. Ajoutez un soupçon de sauge

La sauge a longtemps eu la réputation d’améliorer la mémoire. Bien que la plupart des études se concentrent sur la sauge comme étant une huile essentielle, il pourrait être utile d’ajouter de la sauge fraîche à votre régime alimentaire.

10. Optez pour les fruits à coque

Une étude suggère qu’un bon apport en vitamine E pourrait aider à prévenir le déclin cognitif, en particulier chez les personnes âgées. Les noix sont une excellente source de vitamine E, ainsi que les légumes à feuilles vertes, les asperges, les olives, les graines, les œufs, le riz brun et les céréales complètes.

--- PUBLICITÉ ---

11. Compléments pour matières grises

Bien que les recherches liant le régime alimentaire et la démence sont encore à leurs débuts, il est prouvé qu’il existe un lien étroit entre ce que vous mangez et le bon fonctionnement de votre cerveau. Si votre alimentation ne contient pas tous les nutriments nécessaires à la bonne santé de votre cerveau, vous pouvez envisager un complément en multivitamines et minéraux ainsi qu’un supplément d’acides gras en oméga-3 pour compenser un peu de ces besoins essentiels. Si vous envisagez de prendre un supplément, il est préférable d’en discuter avec un médecin ou un professionnel de la santé.

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK

noix mémoire